Pourquoi un poêle de masse ?

Le confort


La surface des murs/cloisons chauffé à 20°C par le rayonnement, le bâtiment est particulièrement confortable et l'air est chauffée modestement.
On ne tente donc plus de combler le froid des murs en surchauffant l'air, comme le fond les poêles/inserts et chauffage centrale. Car l'air chaud n'est ni sain, ni confortable, ni réellement efficace pour chauffer.
Et pour cela vous aurez seulement mis le bois dans le foyer et l’allumé. Chose qui ne prends que 10 minutes.

Attention

  • L'expression poêle 'de masse' devient de plus en plus populaire. Et certains abusent donc sérieusement du 'greenwashing' et autres amalgames. Tout comme les convecteurs du chauffage central sont appelés 'radiateurs' par leurs fabricants.
    Si, pendant un feu très vif, les fumées sortent à plus de 150°C, la masse est en manque et le rendement* avec.

  • Des modèles dont les fumées et ou flammes sont en contact avec du métal, sont des hybrides. Ce n'est pas forcément grave, selon l'effet recherché. Mais, le métal étant très conductrice, le poêle en question ressembleras d'avantage à un poêle habituel. Sachez aussi que le métal se consume en contact du feu, et n'est donc pas du même longévité que les matériaux réfractaires. Surtout quant elles sont fines, comme les barils des Rockets.

  • Les briques réfractaires du commerce habituel ne conviennent pas. Celles utilisées pour des pdm sont constitué de matières particulières, très denses et cuites à 1200°C.

  • Les moyens à réduire le budget sont abordées en formation. Mais il ne faut pas poussée mémé dans les orties. Sachez qu'un poêle qui fonctionne mal ou qui n'est pas étanche (à cause des fissures ou rongé par le feu), est un danger important, voir mortel, à cause du monoxyde de carbone. Cela est vraie pour tout sorte chauffage à combustion. Aussi pour les pdm.

Ce rayonnement chauffe les murs efficacement 24/24h. Au contraire des maisons froides rempli d'air chaud.

de

 


La possibilité d'un 2eme feu dans la journée multiplie par 2 la puissance maximale de votre chauffage.

Le poêle de masse est le seul chauffage à bois-buches
Le rendement des poêles/inserts affichiées par les fabricants en commerce n'est pas du tout celle qu'on pourrais croire. Car réalité elle ne , c'est ici

 

Sachez que les rendements affichiée
Son consommation est 3x moindre que celui des poêles/inserts quant ces derniers sont utilisé en plein régime (en période de grand froid) et 6x moindre quant les utilisateurs des poêles/inserts ferment trop l'arrivé d'air. Malheureusement, les étiquettes en commerce n'

 


  1.  

  2. La masse rayonne ensuite sa chaleur douce pendant des nombreuses heures.
     

 

Chaque projet s'étudie et s'adapte selon la configuration du lieu à chauffer et les désires, avant la mise en place du projet. Ainsi on assure que le résultat répond aux attentes. Ces études se réalisent pendant les formations ou par des professionnels

Existant depuis 3000 ans, ils sont en quelque sorte une évolution du four à pain.
Il existe des différentes de variantes.

Personnalisable, les options et finitions s'adaptent au goûts et besoins variables.
La maconnerie n'attire pas tout le monde. Mais vous allez voir, en formation par exemple, que le montage et la finition d'un poêle de masse Oxalis est

Le confort


La surface des murs/cloisons chauffé à 20°C par le rayonnement, le bâtiment est particulièrement confortable et l'air est chauffée modestement.
On ne tente donc plus de combler le froid des murs en surchauffant l'air, comme le fond les poêles/inserts et chauffage centrale. Car l'air chaud n'est ni sain, ni confortable, ni réellement efficace pour chauffer.
Et pour cela vous aurez seulement mis le bois dans le foyer et l’allumé. Chose qui ne prends que 10 minutes.

Attention

  • L'expression poêle 'de masse' devient de plus en plus populaire. Et certains abusent donc sérieusement du 'greenwashing' et autres amalgames. Tout comme les convecteurs du chauffage central sont appelés 'radiateurs' par leurs fabricants.
    Si, pendant un feu très vif, les fumées sortent à plus de 150°C, la masse est en manque et le rendement* avec.

  • Des modèles dont les fumées et ou flammes sont en contact avec du métal, sont des hybrides. Ce n'est pas forcément grave, selon l'effet recherché. Mais, le métal étant très conductrice, le poêle en question ressembleras d'avantage à un poêle habituel. Sachez aussi que le métal se consume en contact du feu, et n'est donc pas du même longévité que les matériaux réfractaires. Surtout quant elles sont fines, comme les barils des Rockets.

  • Les briques réfractaires du commerce habituel ne conviennent pas. Celles utilisées pour des pdm sont constitué de matières particulières, très denses et cuites à 1200°C.

  • Les moyens à réduire le budget sont abordées en formation. Mais il ne faut pas poussée mémé dans les orties. Sachez qu'un poêle qui fonctionne mal ou qui n'est pas étanche (à cause des fissures ou rongé par le feu), est un danger important, voir mortel, à cause du monoxyde de carbone. Cela est vraie pour tout sorte chauffage à combustion. Aussi pour les pdm.

Ce rayonnement chauffe les murs efficacement 24/24h. Au contraire des maisons froides rempli d'air chaud.

de

 


La possibilité d'un 2eme feu dans la journée multiplie par 2 la puissance maximale de votre chauffage.

Le poêle de masse est le seul chauffage à bois-buches
Le rendement des poêles/inserts affichiées par les fabricants en commerce n'est pas du tout celle qu'on pourrais croire. Car réalité elle ne , c'est ici

 

Sachez que les rendements affichiée
Son consommation est 3x moindre que celui des poêles/inserts quant ces derniers sont utilisé en plein régime (en période de grand froid) et 6x moindre quant les utilisateurs des poêles/inserts ferment trop l'arrivé d'air. Malheureusement, les étiquettes en commerce n'

 


  1.  

  2. La masse rayonne ensuite sa chaleur douce pendant des nombreuses heures.
     

 

Chaque projet s'étudie et s'adapte selon la configuration du lieu à chauffer et les désires, avant la mise en place du projet. Ainsi on assure que le résultat répond aux attentes. Ces études se réalisent pendant les formations ou par des professionnels

Existant depuis 3000 ans, ils sont en quelque sorte une évolution du four à pain.
Il existe des différentes de variantes.

Personnalisable, les options et finitions s'adaptent au goûts et besoins variables.
La maconnerie n'attire pas tout le monde. Mais vous allez voir, en formation par exemple, que le montage et la finition d'un poêle de masse Oxalis est

Poêle de masse (pdm)

Ça marche comment?

  1. Un Poêle de masse est un poêle à bois, constitué de matériaux réfractaires lourds (terre cuite, béton ou stéatite), assurant une combustion quasi complète par un feu vif d'environ 1h30.

    La qualité de combustion exceptionnelle et la courte duré du feu sont les 2 premières clés pour atteindre leur rendement réel* de >85%
     

  2. La chaleur des fumées (800°C) et le rayonnement des braises (1000°C), sont captées par la masse. Les fumées sortent à seulement 100°C; chaleur requis pour le tirage.

    Cette absorption de la chaleur des fumées est la 3eme clé du rendement exceptionnel des poêles de masse. Cette captation manque cruellement sur les poêles/inserts habituels (sans masse) qui gaspillent donc beaucoup de d'énergie durant l'utilisation.*
     

  3. La chaleur, absorbée par la masse, se déplace vers l'extérieur du poêle par conduction. La plupart du temps la température de la surface extérieur oscille entre 60° et 30°C.
     

  4. Arrivée à la surface extérieur, la chaleur se distribue par 2 moyens :

    Radiation - 60% : Les rayons (infrarouges lointains) chauffent, de façon très efficace, les meubles, murs et cloisons.

    Convection - 40% : l'air en contact avec la surface du poêle monte modestement en température

    Et par conduction, si vous décidez de vous assoir contre le poêle pour détendre les muscles de votre dos par exemple, ou sur un banc chauffant.
     

Le confort obtenu
La surface des murs/cloisons chauffé à 20°C par le rayonnement, le bâtiment est particulièrement confortable et l'air est chauffée modestement.
On ne tante donc plus de combler le froid des murs en surchauffant l'air, comme le fond les poêles/inserts et chauffage centrale. Car l'air chaud n'est ni sain, ni confortable, ni réellement efficace pour chauffer.
Et pour cela vous aurez seulement mis le bois dans le foyer et l’allumé. Chose qui ne prends que 10 minutes.

Attention

  • L'expression poêle 'de masse' devient de plus en plus populaire. Et certains abusent donc sérieusement du 'greenwashing' et autres amalgames. Tout comme les convecteurs du chauffage central sont appelés 'radiateurs' par leurs fabricants.
    Si, pendant un feu très vif, les fumées sortent à plus de 150°C, la masse est en manque et le rendement* avec.

  • Des modèles dont les fumées et ou flammes sont en contact avec du métal, sont des hybrides. Ce n'est pas forcément grave, selon l'effet recherché. Mais, le métal étant très conductrice, le poêle en question ressembleras d'avantage à un poêle habituel. Sachez aussi que le métal se consume en contact du feu, et n'est donc pas du même longévité que les matériaux réfractaires. Surtout quant elles sont fines, comme les barils des Rockets.

  • Les briques réfractaires du commerce habituel ne conviennent pas. Celles utilisées pour des pdm sont constitué de matières particulières, très denses et cuites à 1200°C.

  • Les moyens à réduire le budget sont abordées en formation. Mais il ne faut pas poussée mémé dans les orties. Sachez qu'un poêle qui fonctionne mal ou qui n'est pas étanche (à cause des fissures ou rongé par le feu), est un danger important, voir mortel, à cause du monoxyde de carbone. Cela est vraie pour tout sorte chauffage à combustion. Aussi pour les pdm.

Ce rayonnement chauffe les murs efficacement 24/24h. Au contraire des maisons froides rempli d'air chaud.

de

 


La possibilité d'un 2eme feu dans la journée multiplie par 2 la puissance maximale de votre chauffage.

Le poêle de masse est le seul chauffage à bois-buches
Le rendement des poêles/inserts affichiées par les fabricants en commerce n'est pas du tout celle qu'on pourrais croire. Car réalité elle ne , c'est ici

 

Sachez que les rendements affichiée
Son consommation est 3x moindre que celui des poêles/inserts quant ces derniers sont utilisé en plein régime (en période de grand froid) et 6x moindre quant les utilisateurs des poêles/inserts ferment trop l'arrivé d'air. Malheureusement, les étiquettes en commerce n'

 


  1.  

  2. La masse rayonne ensuite sa chaleur douce pendant des nombreuses heures.
     

 

Chaque projet s'étudie et s'adapte selon la configuration du lieu à chauffer et les désires, avant la mise en place du projet. Ainsi on assure que le résultat répond aux attentes. Ces études se réalisent pendant les formations ou par des professionnels

Existant depuis 3000 ans, ils sont en quelque sorte une évolution du four à pain.
Il existe des différentes de variantes.

Personnalisable, les options et finitions s'adaptent au goûts et besoins variables.
La maconnerie n'attire pas tout le monde. Mais vous allez voir, en formation par exemple, que le montage et la finition d'un poêle de masse Oxalis est

© 2018 La maison en paille – André de Bouter – 16120 ST SIMEUX – 05 45 66 27 68

  • w-facebook